L’épargne de précaution​

Sécuriser une partie de vos actifs, c’est important !

Wealthcome vous accompagne dans la gestion de vos supports financiers et de vos contrats.

J'ouvre un compte
Cliquer ici
LIVRET A, PEL, CEL, LLD ...
Les bases

Une épargne de précaution est une réserve d’argent disponible constituée par un individu pour couvrir des dépenses imprévues et importantes. On considère cette somme d’épargne comme un matelas de sécurité. Elle peut également être une épargne de “projet” permettant de financer des projets prévus à court terme, comme par exemple, un  voyage, l’acquisition d’une voiture ou d’un bien immobilier. Cela peut également servir à préparer la constitution d’un capital personnel pour la retraite. L’épargne de précaution est gratuite contrairement à l’assurance-vie qui inclut des frais de gestion et parfois même d’entrée et sortie.

L'épargne privilégiée des français

Aujourd’hui, elle est une des catégories de produits financiers préférées des français. En 2019, elle représentait environ 20% des revenus disponible brut des français soit environ un montant de 800 milliards d’euros contre 1 700 milliards d’euros sur l’assurance-vie. À noter que l’épargne globale des français avoisine actuellement les 2 500 milliards d’euros.

Pourquoi investir dans une épargne de précaution ?

Il  est important d’investir dans des épargnes de précaution pour créer une réserve de liquidité disponible en cas de dépenses imprévues. Il est également essentiel de diversifier son allocation d’actifs pour avoir un patrimoine qui ne repose pas sur une seule catégorie d’actifs.”

Si ce n’est pas déjà fait, Wealthcome vous propose d’investir dans les épargnes de précautions les plus connues.

Si vous avez déjà une épargne de précaution, Wealthcome vous permet de centraliser vos placements afin d’optimiser votre temps et ainsi vos investissements.

Pourquoi épargner ?

Cela permet de ne pas être à découvert. La somme mise de côté est considérée comme une réserve permettant aux banques de ne pas saisir de frais d’agios car elle sait que le client peut combler, à tout moment, le découvert du compte courant par la somme placée sur le compte épargne. Cela évite également de contracter des prêts à la consommation souvent à taux très élevés.

Le montant que vous devez dédier à l’épargne de sécurité varie selon différents critères :

Votre âge Votre situation matrimoniale
Votre situation professionnelle
Vos projets Vos revenus
Votre endettement
Vos frais

Cependant, ces critères ne sont à remplir dans un excel uniquement avec des chiffres. La situation globale est propre à chacun et doit être réfléchie, définie en fonction des attentes et besoins de chacun.

Enfin, il est également envisageable de constituer un capital de sécurité en épargnant une petite partie de vos revenus chaque mois, c’est ce qu’on appelle l’investissement ou épargne périodique. Cela amortit le capital initialement placé et force les ménages à consacrer une partie de leurs ressources pour épargner.

Le concept

Le concept d’épargne de précaution réside en l’investissement d’une partie de son patrimoine financier à des taux de rendement très bas mais peu ou aucun risque de perte en capital. Divers produits d’épargne de précaution sont proposés par les banques aux particuliers.

À présent, le meilleur d’entre eux est le Livret A récemment rehaussé à 0,5 % par an. Ce produit garantit le capital placé initialement.

Les différents produits d’épargne de précaution proposés par les banques :

Livret A : rendement de 0,5% par an et plafond de 22 950 €
Livret de développement durable et solidaire (LDDS) : rendement de 0,5% et plafond de 12 000 €.
Livret d’épargne populaire (LEP) : rendement de 0,5% et plafond de 7 700€.
Livret jeune : rendement de 0,5% et plafond de 1 600€.
Compte épargne logement (CEL) : rendement de 0,25% et plafond de 15 300€.
Plan épargne logement (PEL) : rendement de 1% et plafond de 61 200 €.
Plan d’épargne retraite populaire (Perp) : rendement de 1,09% en moyenne et plafond de 32 909 €.
Compte d’épargne ou livret d’épargne bancaire
Compte à terme (CAT)

L’ensemble de ces produits permet de proposer aux ménages différentes possibilités en vue de mettre un capital de côté.

En conclusion, Wealthcome vous conseille de ne pas négliger cette épargne de précaution puisqu’elle permet de faire face à des situations difficiles. En revanche, nous ne donnons pas raison aux français qui investissent l’intégralité de leur patrimoine financier sur des placements sécurisés. Les investisseurs prudents peuvent combiner sécurité et rendement avec des produits diversifiés afin d’optimiser leur patrimoine.

FAQ
La foire aux questions
Le covid a-t-il impacté l’épargne de précaution des Français ?

La crise sanitaire a fortement impacté la mentalité des français et beaucoup ont eu peur. Pendant le premier confinement, une forte augmentation de virements vers les comptes épargnes  a été constatée. Mais c’est en janvier 2021 que l’encours du livret rouge a le plus gonflé (+6,3 milliards ) pour un total de 332,9 milliards au total.

Le fonds en euros délaissé ?

Ces derniers mois le livret A prend l’ascendant sur les assurances vies.En même temps, les taux de rendement pour le fonds euros  sont faibles ( 1,3 % ) selon le Revenu et cela n’arrange en rien la popularité de l’assurance vie.  Surtout pendant que le Livret A est passé de 0,5 à 1 % depuis le premier février 2022.

Les résultats du livret A sont-ils imposés ?

Non, ce compte, en plus d’être sans frais, n'est pas imposé sur les revenus et les prélèvements sociaux

Quelle part de vos revenus doit être consacrée à l’épargne de précaution ?

Selon les profils et les statuts sociaux professionnels, il faut idéalement consacrer 3 à 6 mois de dépenses courantes pour pallier une dépense exceptionnelle.