La Bourse​​

Une base de la finance accessible à tous !​

"Les actions sont les choses à posséder pour le long terme. La productivité augmentera et les actions grimperont avec elle."

Warren Buffett

J'ouvre un compte
Cliquer ici
BOURSE​
La bourse en quelques lignes​

La Bourse est un marché où se rencontrent des investisseurs (Ils représentent la demande ) et des entreprises en besoin de financement ( ils représentent l’offre).

Ils y échangent des produits financiers. Ce marché permet l’échange de parts d’une entreprise contre de l’argent. Cela est possible grâce à un système organisé de cotation. Les cotations permettent d’évaluer en continu les prix de chacune des actions en fonction de l’offre et la demande.

Pourquoi et comment investir en bourse​

En France, différentes enveloppes fiscales existent pour investir en bourse. Les plus connues sont le PEA et le compte titres. D'autre part, Il existe de nombreux intermédiaires également appelés brokers qui donnent accès via leur interface aux marchés financiers. Une fois arrivé sur leur plateforme, il suffit de choisir son support et d'acheter au bon moment, c’est-à-dire, le moment qui précède une future hausse.

L’investissement en bourse (et l’investissement en actions en général) est souvent perçu par les Français comme trop risqué. Car les marchés ne montent pas en ligne droite, il faut supporter ce qu’on appelle la volatilité. Et pourtant, les chiffres tendent à prouver que le « couple rendement/risque » est excellent pour qui sait investir patiemment à long terme en supportant les mouvements de marché.

Les notions de base ​

En bourse, vous trouverez un marché primaire et un marché secondaire. Le marché primaire est la place où se trouvent les nouveaux titres lors de l’introduction d’une entreprise en bourse également IPO.

À quoi sert l’introduction en bourse d’une entreprise ?
(L’IPO vient du terme anglo-saxon : Initial Public Offering)

Elle permet à une société d’ouvrir son capital aux investisseurs.
Le but ? Lever des fonds pour accompagner la croissance.P

ar exemple, une société dans le secteur de la restauration souhaite investir dans un nouvel établissement. Hélas, elle ne dispose pas de fonds suffisants pour assurer son développement. Du coup, plusieurs solutions s’offrent à elle.

Elle peut :

Emprunter auprès d’une banque
Réaliser une émission obligataire simple
Réaliser une émission obligataire complexe
Introduire une partie du capital en bourse

À noter : Il faut savoir que la bourse représente un risque pour tous les investisseurs et  les résultats qu'elle va engendrer.​

Les actions​

Une action est une part du capital d’une entreprise.

En détenant une action d’une société, vous pourrez vous vanter d’être le propriétaire d’une partie de la société émettrice.

Certaines actions sont des valeurs spéculatives et leur variation permet de dégager d’importants bénéfices. C’est le support boursier le plus populaire auprès des particuliers.

Les obligations ​

Une obligation est un titre financier négociable. Une personne physique ou morale peut en émettre une. Elle représente une créance sur son émetteur. Pour la société, c’est donc une dette financière.

D'autre part les obligations dites simples ne donnent pas accès à une partie du capital de la société ou à d’autres titres de créance.

Les ETF​

Une ETF ( exchange traded funds ) est un panier de valeurs disponible et négociable en bourse qui va suivre la performance d’un indice boursier.

De ce fait, les ETF ont un rendement intéressant et très stable. Ils peuvent également séduire les investisseurs de par leur « thématique » comme les ETF « tech » ou « green ».

Le Forex​

Le Forex, contraction de Foreign Exchange, désigne le marché des changes, en d’autres termes la «bourse des devises». Le Forex, tel qu’on le connaît aujourd’hui est né en 1973 lorsque la communauté internationale a adhéré au régime des changes flottants. Avant cette date, le cours des devises était fixe par rapport au dollar, conformément aux accords de Bretton Woods de 1944.

Rappel : la devise est l’unité monétaire d’un pays.

Le saviez-vous ? : le forex est le deuxième plus gros marché financier mondial derrière celui des taux d'intérêts.

Les indices​

Un indice boursier est un indicateur regroupant un échantillon d’actions et d’obligations. Il permet d’évaluer la tendance globale d’un secteur d’activité, de l’économie d’un pays ou d’un continent.

Prenons l’exemple du CAC 40, il représente le principal indice boursier de la bourse de paris. En regroupant les 40 plus grosses valorisations boursières, cet indice est un outil pouvant mesurer la tendance de l’économie actuelle en France.

FAQ
La foire aux questions
A quel rendement peut-on s’attendre ?

Si les actions grimpent vous gagnerez de l’argent grâce aux plus values réalisées et aux dividendes versés. De plus vous pourrez constater des plus values latentes si vous décidez de ne pas vendre vos actions.

Que veut dire CAC 40 ?

Le Cac 40 est tout simplement un indice boursier regroupant les 40 plus grosses capitalisations boursières Françaises.
Il reflète la tendance générale des performances des plus grosses entreprises françaises.

Comment à évolué le CAC 40 ( indice regroupant les 40 plus grosses capitalisations depuis 1990 ?

Depuis sa création en 1987, le CAC 40 a évolué en moyenne de 5,7% par an. Si vous aviez investi 1000€ en 1987, vous auriez gagné environ 5000 € de plus value.

Est-ce le bon  moment pour investir en bourse ?

En ce moment la bourse est au plus haut, donc le choix d’investir maintenant n’est pas évident. Néanmoins, nous constatons que depuis des années “la bourse est au plus haut”. En effet on peut expliquer cette hausse du cac 40 depuis sa création par  le capitalisme qui  va concentrer les richesses et les profits  dans les plus grandes sociétés. Cela fait des années que certains attendent une grosse baisse. Sans s’en rendre compte, ils perdent du temps et perdent des opportunités d'investissement.

Comment différencier le krach de la correction ou encore de la respiration?

On parle de respiration de marché lorsqu’un marché perd environ 5% sur quelques jours. Cette légère baisse s’appelle également une respiration technique.

La correction est constatée lorsqu’un marché baisse de plus de 10 % sur quelques semaines. Les corrections peuvent se produire plusieurs fois par an sur un marché comme le cac 40 sans pour autant qu’il ne cesse de monter.

Enfin le krach boursier, celui que tout le monde redoute ( sauf les investisseurs dans la crypto qui sont habitués )arrive environ une fois par décennie. Dernièrement nous avons subi un krach boursier à cause du Covid ( une baisse de 30 à 50 % sur plusieurs mois.)